enfanter

Naissance respectée

C’est la semaine mondiale de la naissance respectée.

En tant que femme, mère et doula c’est un sujet qui me touche parce que chaque femme qui enfante devrait pouvoir se sentir respectée dans ce moment si intime et puissant de sa vie.

Une naissance est respectée lorsque la femme qui enfante se sent respectée, c’est à dire écoutée, entendue et soutenue, quelque soit le lieu et les circonstances dans lesquels se déroulent la naissance, que ce soit lors d’un AAD (accouchement à domicile), un enfantement en maison de naissance, à la maternité pour une naissance avec ou sans préri ou encore une césarienne entourée d’humanité (oui c’est possible!).

Une naissance respectée n’est pas un enfantement idéalisé, c’est une naissance entourée de bienveillance.

La doula en tant que femme ressource informe les parents, elle est présente aux côtés des femmes, des couples en complément du suivi médical et favorise par sa présence un environnement propice au processus de naissance.

De plus, à travers l’écoute active, elle est là pour accueillir les émotions qui émergent pendant la grossesse et en postnatal, et la possibilité de se déposer et d’être écoutée et entendue peut tout changer.

A lire pour aller plus loin: Grandir autrement propose une série d’articles avec différents angles de vue sur le sujet de la naissance respectée

Vie de doula

Résilience, créativité & humanité

Cette période de confinement a été source pour moi de résilience, de créativité, de grande richesse intérieure en acceptant de vivre cette proposition comme une possibilité unique d’introspection.

Ces dernières semaines, mon quotidien à Batz sur mer a été fait de simplicité, d’observation de la beauté du vivant qui m’entoure.

Cette observation, complétée par des lectures ( ma bibliothèque s’étoffe) se porte sur la parentalité et offre de nouvelles perspectives de transmissions possibles pour les parents que j’accompagne.

La productivité laisse encore plus de place à la créativité, une posture basée sur l’élan du cœur, des tripes, où le mental n’est plus aux manettes en permanence parce que l’élan d’être et de vivre ce qui fait sens est au premier plan.

La créativité a une place centrale et rayonne dans ma vie dans la matière à travers différents supports et de façon plus subtile en étant en lien avec les autres, à travers ma façon de prendre soin de ceux qui m’entourent, en instaurant un environnement favorable et sécure où le potentiel humain se déploie simplement parce que c’est sa nature.

Cela est intimement lié à ma vocation de doula où être présente pour les mères, les couples, pendant la grossesse, à la naissance et en postnatal est ma façon de contribuer à cette humanité que je souhaite libre de ses choix avec la possibilité d’être informée et accompagnée en ce sens, parce que chaque femme, chaque famille possède en elle ses propres ressources.